PROFITEZ DE LA LIVRAISON GRATUITE A PARTIR DE 70€ *

0

Votre panier est vide

Le coton biologique c'est quoi ?

juin 10, 2021

Le coton biologique c'est quoi ?

La planète sur laquelle nous vivons est aujourd’hui de plus en plus menacée par les activités humaines : productions à grande échelle, agricultures intensives, consommation effrénéemettant ainsi en péril notre habitat naturel. Afin d’y remédier un nombre toujours plus croissants d’agriculteurs et d’entreprises choisissent de s’orienter vers une agriculture dite biologique, réduisant par-là les pesticides habituellement utilisés, pour éviter de trop polluer les sols. Cette tendance se propage également chez les concepteurs de vêtements sportswear, qui veillent aujourd’hui à utiliser des matériaux écologiques, comme le coton biologique.

Qu’est-ce que le coton biologique ?

Le coton est l’une des cultures les plus importantes au monde, représentant près de 40% de la production de textile dans le monde, 25% d’utilisation de pesticides dans le monde, et étant la 3ème culture la plus demandeuse en eau, après le blé et le riz. Considérée comme étant extrêmement polluante, des alternatives ont commencé à être mises en place pour trouver une agriculture du coton respectueuse de l’environnement, sans utilisation de produits chimiques et ne polluant pas les sols. Il s’agit de la culture du coton biologique.

Le coton biologique est un coton dont l’agriculture s’effectue en respectant le milieu naturel, et plus généralement l’environnement, en garantissant une culture n’ayant eu recours à aucun pesticides, engrais chimiques ou OGM, du début de la plantation de la graine, à la récolte du coton, ainsi que lors du procédé de tissage et du procédé de teinture, aucun produit chimique n’étant utilisé. A la place, du compost naturel est utilisé lors de la mise en terre, et des techniques de rotation des cultures et de conservations des eaux sont mises en place. La culture du coton biologique répond en outre à des conditions et certifications des normes définies par l’agriculture biologique.

Le coton biologique est cultivé dans de nombreux pays, 22 exactement, notamment aux Etats-Unis, en Chine, en Inde, en Turquie, et en Syrie.

Plusieurs labels ont d’ailleurs été crées pour garantir que le coton utilisé provient bien de l’agriculture biologique, comme le label GOTS (Global Organic Textile Standard) crée en 2002, considéré comme le label phare dans ce domaine, car prenant en charge la certification de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, ainsi que les différents aspects écologiques et sociaux de la fabrication. On trouve également le label Okeo Tex, crée en 1992 et utilisé de manière plus générale pour l’ensemble des textiles ayant été produits dans des conditions respectant l’environnement et les travailleurs.

Strong Work sportswear éco-responsable

LES AVANATAGES ET BIENFAITS DU COTON BIOLOGIQUE :

Choisir de porter des vêtements conçus en coton biologique comporte de nombreux avantages, à différents points de vue.

Tout d’abord du point de vue de la culture en elle-même. La culture du coton classique a été pointée du doigt par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme étant l’une des agricultures les plus nocives pour la pollution des sols et de l’eau, ayant en outre besoin d’une quantité très importante de pesticides par rapport à la surface de la terre cultivée. Cette culture émet de plus beaucoup de gaz carbonique, un gaz à effet de serre. La culture du coton biologique est bien plus respectueuse de l’environnement, n’ayant pas recours aux pesticides. De plus cette culture fait partie du commerce équitable, garantissant que les travailleurs aux accès à des conditions de travail protégées et à un salaire décent. En outre, la non-utilisation de produits chimiques dans cette culture permet aux travailleurs de ne pas souffrir de problèmes de santé, contrairement à ceux travaillant dans les plantations de coton classique, de nombreux cas de morts ayant été dénoncés pour ce cas.

Mais également du point de vue de l’environnement. Ce type d’agriculture nécessite une quantité d’eau bien moins importante que celle utilisée pour le coton normal. Par exemple, c’est 2500 litres d’eau qui sont utilisés pour un haut en coton classique, bien moins pour un haut en coton biologique, qui ne va en nécessiter qu’une centaine. Les sols utilisés pour ce type de culture n’ayant pas subi d’engrais chimiques retiennent mieux l’eau, et il n’y a pas eu d’utilisation de pesticides nécessitant auparavant d’être dilués dans l’eau. De plus, dans une agriculture biologique, l’utilisation des pesticides et engrais chimiques n’est pas de mise, permettant ainsi aux sols et à l’eau de ne pas être pollués par de tels produits, respectant ainsi l’environnement.

Et enfin du point de vue du consommateur. Porter des vêtements fabriqués en coton biologique signifie porter des habits dont les matériaux n’auront pas été soumis à de lourds procédés chimiques. En effet, lors de la fabrication d’un vêtement, il est possible que ces derniers aient été mis en contact de métaux lourds, notamment ceux utilisés pour teindre chimiquement les vêtements, tel que le plomb ; le diméthylfumarate, un produit utilisé pour permettre de préserver les textiles et considéré comme allergène ; ou encore des produits chimiques perfluorés et poly fluorés, utilisés pour rendre les habits imperméables et pouvant éventuellement participer à terme au développement de cancers ou de maladies touchant les reins. Lorsque le consommateur choisit au contraire de porter des vêtements fabriqués avec du coton biologique, il est assuré d’avoir un produit comportant pas de risques d’allergies, sans expositions à des produits chimiques. Il s’agit également d’une matière naturelle, parfaite pour laisser la peau respirer. Enfin, le consommateur choisit d’opter pour un coton issu d’une agriculture biologique et favorisant le commerce équitable, incluant par là une prise de conscience de son impact environnemental ce qui est aujourd’hui un critère devenant de plus en plus important pour de nombreux consommateurs.

La culture du coton biologique tend à se développer davantage aujourd’hui, mais reste encore marginal face à la production de coton classique (environ 2 millions de tonnes pour le coton biologique, contre plus de 16 milliards de tonnes pour le coton classique). Opter pour des textiles en coton biologique, c’est participer ainsi à renforcer le développement de cette culture, respectueuse de l’environnement.



Voir l'article entier

Découvrez le Hiit ou High Intensity Interval Training
Découvrez le Hiit ou High Intensity Interval Training

octobre 14, 2021

Voir l'article entier
Quels vêtements de sport pour le Running ? Le guide pour les sportifs.
Quels vêtements de sport pour le Running ? Le guide pour les sportifs.

septembre 23, 2021

Voir l'article entier
Quels vêtements de sport pour le Fitness ?
Quels vêtements de sport pour le Fitness ?

août 25, 2021

Voir l'article entier