PROFITEZ DE LA LIVRAISON GRATUITE A PARTIR DE 70€ *

0

Votre panier est vide

Quels vêtements de sport pour le Fitness ?

août 25, 2021 11 Mins

Quels vêtements de sport pour le Fitness ?

Tous ceux pratiquant le fitness le savent: passer une séance de sport dans une tenue inadaptée est un vrai inconfort, et peut parfois même avoir des effets néfastes. Seulement, trouver des vêtements adéquats à notre pratique sportive relève d’un vrai défi: entre rapport qualité prix et convictions personnelles, les choix s’offrant à nous deviennent vite restreints. Si, comme nous, vous ne pouvez profiter de votre séance de fitness lorsque votre tenue de sport ne vous correspond pas, nous vous suggérons de jeter un œil à cet article, ou plutôt sur ce guide des différentes tenues de sport envisageables pour la pratique du fitness.

L'IMPORTANCE DE LA MATIERE DU VETEMENT

Avant toute chose, il faut que vous sachiez que la matière de votre vêtement dépasse largement des attentes esthétiques. Chaque fabrique a ses propres propriétés en tant que tissu, ainsi, lors d’une pratique sportive, porter telle ou telle matière est un paramètre intéressant pour se sentir à l’aise, pendant comme après votre entraînement. Par exemple, les tissus en coton classique bien qu'il soit naturel sont malheureusement cultiver avec énormément d'eau est composée de nombreux produit nocifs pour notre santé du à l'utilisation de pesticide notamment. C'est pour ces différentes raison qu'il est important de choisir des matière naturel mais également cultivé de façon éco-responsable.

LES TISSUS EN COTON BIO : LA REPONSE A CETTE PROBLEMATIQUE
Les tissus en coton biologique permettent de résoudre les nombreux inconvénients du coton classique grâce à son mode de culture. Les vertus du coton bio sont notamment très appréciables dans le cadre de pratiques d'activités sportives. Les Vêtements de sport en fibres de coton bio ont l'avantage d'être :

  • 100% Naturels
  • Sans produit chimique
  • Respectueux de l'environnement
  • Eco-responsables
  • Faciles d’entretien
  • Absorbent bien l'humidité
  • Anti-bactériens
  • Anti-odeur
  • Hypoallergéniques
  • Doux et confortables
  • Respirants
  • Résistants

Comme vous pouvez le constater le coton bio regorge de nombreuses qualités précieuses pour la pratique du Fitness. Il existe une grande différence entre un vêtement en coton classique et un vêtement en coton bio. Ce dernier de par ses multiples caractéristiques est un allié de poids pour tout sportif qui recherche des vêtements sains pour sa santé et de qualité. A l'opposé la fibre synthétique composée de produit chimique est un non sens pour tout athlète qui recherche des vêtements de sport respectueux de son bien être.

Une autre matière naturelle dont les propriétés sont similaires au coton bio est la fibre de bambou. Respirants et assez absorbants, les tissus en fibre de bambou sont légers et permettent d’aérer le corps. En plus d’être efficaces en cas de sueur, les vêtements en fibre de bambou sont anti bactériens et anti odeur, ce qui est un atout majeur dans le cadre d’une pratique sportive. Cela permet à tous ceux ayant une peau sensible de lui apporter une protection sans faille contre les bactéries, sachant que ces organismes prolifèrent plus dans des milieux humides. Et bien sûr, éviter les odeurs, si vous n’avez pas le temps de vous laver immédiatement après votre entraînement, est toujours pratique afin de garder bonne figure !

Autre textile intéressant, la microfibre présente une perméabilité intelligente à l’eau. Elle permet de cette manière d’éviter les désagréments de la transpiration. D’autant plus que sa finesse assure un séchage extrêmement rapide. Pour ces raisons, vous verrez souvent les textiles en microfibre utilisés pour la confection de vêtements de sport.

Si on veut opter pour une matière un peu plus abordable, il faut admettre que les t-shirts en polyester restent une valeur sûre dans le domaine du sport, ne serait-ce que pour leur rapport qualité prix. Ces fibres synthétiques sont idéales à porter à même la peau pour leur capacité puissante d’absorption et d’évacuation de l’humidité. Si cette matière peut s’avérer être un peu rêche selon les modèles, elle est en réalité très solide et accomplit un merveilleux travail d’isolation tout en éliminant l’humidité. Ces vêtements sont sûrs de durer longtemps, et ce peu importe combien de temps vous les passez à la machine.

L’acrylique est elle aussi une création synthétique. Elle est qualifiée de thermoplastique, ce qui signifie qu’elle présente une résistance au froissement, et se caractérise par un toucher doux, soyeux, et léger. Il s’agit là d’un véritable isolant thermique, et ses fibres peuvent être portées tout au long de l’année. Elles offrent une protection sans conteste à toutes celles et ceux ayant une peau sensible, en repoussant les rayons ultraviolets notamment.

Au cas où vous comptez faire votre training dehors par temps froid, il sera nécessaire de vous couvrir davantage. Et détrompez-vous, les différentes couches de vêtements ne sont pas à porter de manière aléatoire, ou c’est tout votre corps et votre confort qui en feront les frais ! Pour faire simple, la manière la plus optimisée de se vêtir en cas de froid est d’opter pour une première couche respirante comme le polyester ou la fibre de bambou, d’une deuxième couche isolante comme le coton, et d’une dernière couche protectrice comme une veste imperméable. De cette manière, les transferts thermiques sont gérés et favorisent la régulation de la température corporelle.

La polaire est un textile avantageux dans ce type de situation car il présente tous les avantages du polyester et apporte une couche isolante à la fois, ce qui est un atout très astucieux si l’on ne veut pas s’encombrer de plusieurs couches. Le problème de la maille polaire est qu’elle accumule l’électricité statique, et par conséquent attire la poussière. De plus, elle est inflammable.

Après avoir fait ce petit point textile, nous vous proposons d’étudier point par point chaque item de votre tenue de sport afin de comprendre quels vêtements adopter.

1. LES SOUS-VÊTEMENTS

Il s’agit de la première couche à laquelle votre corps sera exposé. Une chose primordiale dans le choix des sous-vêtements est de faire attention aux frottements. En général, ils sont déjà assez désagréables en pleine séance. Mais c’est encore pire si votre peau ne cesse d’être frottée sans même que vous ne vous en rendiez compte, et les sensations de brûlures risquent de vite vous rattraper ! Plusieurs possibilités s’offrent à vous mesdames qui faites usage de brassières. Premièrement, il faut veiller à ce que les coutures ne soient pas trop contraignantes, on pensera donc à privilégier un modèle à couture plates. Ensuite, selon la technique des différentes couches, il faut considérer la matière de vos sous-vêtements pour qu’ils soient respirants. Les textiles associant le polyester à l'élasthanne ou au polyamide par exemple sont prévus à cet effet. En plus d’être respirant, ils sont extensibles, et c’est toujours plus appréciable lorsqu’on les met sur nous. Enfin, adaptez votre brassière selon le degré d’intensité mais aussi au type d’exercices de votre entraînement, afin d’avoir un meilleur maintien de votre poitrine en cas de forts impacts. Une multitude de brassières sont trouvables en ligne comme en magasin, avec chacune leurs caractéristiques pour vous proposer un confort maximal lors de votre sport.

2. LE HAUT : DEBARDEURS, T-SHIRTS, ET SWEAT-SHIRTS

Le choix de vos débardeurs, t-shirts et sweat-shirts destinés à usage sportif se doit d’être réfléchi selon la matière mais aussi la forme. Le plus important lorsque l’on fait du fitness, c’est d’être à l’aise pour pouvoir pleinement exécuter les mouvements et avoir une performance correcte. Outre l’aspect esthétique recherché dans votre haut, il faut que celui-ci soit ample et vous permette de bouger en toute liberté. Les magasins sportifs proposent ainsi des modèles tous différents afin d’être sûr que vous puissiez trouver quelque chose qui vous convienne. Si certains sportifs préfèreront du oversize, rien ne garantit que cette coupe soit faite pour vous, et peut-être qu’une coupe plus ajustée correspond plus à votre style. De même pour le col, à la seule différence que les cols montants sont tout de même moins recommandés pour les pratiques mobilisant cette zone. Niveau sweat-shirt, faire le choix d’un modèle avec fermeture éclair est intelligent si on sait qu’on est susceptible de vouloir se déshabiller, ou juste au cas où. De la même manière, choisir un modèle à capuche apporte un confort de plus si on pratique en extérieur et qu’on ne veut rien recevoir sur sa tête (qu’il s’agisse de gouttes d’eau ou de poussières si on est en forêt). Libre à vous de porter les couleurs de votre choix, mais n’oubliez-pas que votre entraînement risque de laisser de jolis traces de transpiration !

3. LE BAS : JOGGINGS, LEGGINGS ET SHORTS

Le choix du bas de votre tenue sera influencé selon le lieu où vous pratiquez. En extérieur, un jogging est plus à même de vous apporter protection en restant tout de même souple. Cette astuce dépend des marques, mais n’hésitez-pas à prendre une taille au-dessus si vous souhaitez vous sentir libre de vos mouvements. De par sa largeur, le jogging ne sera pas complètement au contact de votre peau. Ainsi, vous pouvez opter pour un produit en coton même s’il s’agit de la seule couche du bas. Ce dernier ne vous apportera pas de contraintes de transpirations. Cependant, un jogging est toujours plus lourd qu’un legging, donc c’est un critère à prendre en compte si vous voulez faire au plus léger. Les leggings sont plus adaptés à la pratique intérieure mais peuvent tout à fait correspondre à un usage polyvalent. En fait, des critères de sélection plus exigeants s’imposent lors de l’achat d’un legging. Il faut par exemple que ce dernier assure un maintien sans faille, tout particulièrement si vous pratiquez une activité intense. Le choix d'un modèle à taille haute est donc intéressant afin de garantir ce maintien. Attention, bien qu’il faille garder un certain maintien, votre bas ne doit pas vous serrer pour autant ! La matière de votre legging est quant à elle à prendre en compte, et on privilégiera le polyester, ou une association de polyester et de polyamide. Par ailleurs, vous pouvez tout simplement vous fier à vos préférences pour la coupe. Certains modèles se veulent plus courts et s'arrêtent à mi-mollet, tandis que d’autres ne tombent qu’aux chevilles. Une fois de plus, ce qui compte pour vous est de limiter les frottements, qui provoquent des irritations, et de faciliter vos mouvements. Pour les shorts, prendre des modèles dont les côtés sont fendus est une bonne idée et permet d’améliorer votre mobilité tout en aérant un peu l’endroit. En effet, faire des squats ou des fentes avec un short strict n’est pas toujours la solution la plus confortable.

4. LES CHAUSSURES

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, que vous fassiez votre séance de sport en salle de gym ou en extérieur, vous ne pouvez pas vous permettre de négliger la manière dont vous vous chaussez. Il faut reconnaître que ce domaine est plus pointilleux que les autres, et que votre attention doit se porter sur l’usage que vous comptez faire de vos chaussures.
Leur utilité est non négociable : vos chaussures vous serviront de pilier, et auront pour rôle de protéger vos pieds en amortissant tous les chocs. Il faut alors les choisir avec le plus grand soin ! Voici quelques explications et quelques cas de figure afin de vous faciliter le choix de ces dernières.

Les pratiquants de sport en salle, par exemple, sont nombreux à décider de s’exercer avec des chaussures aux semelles plates. Ils expliquent pour la plupart d’entre eux qu’ils le font non seulement pour la stabilité qu’elles confèrent, mais aussi pour la flexibilité qu’elles proposent à la fois. Ce choix est issu non seulement d’expérience mais aussi de soutien scientifique. Le fait de porter des chaussures dont les semelles ne présentent pas de renforcement en aucun point du pied permet aux sportifs en salle de répartir leur poids comme bon leur semble, et de prévenir les mouvements inopinés lorsqu’ils soulèvent de lourdes charges. Ce type de chaussure offre une liberté de déplacements latéraux, mais reste à user précautionneusement car tous ces modèles n’apportent pas de maintien et peuvent, par conséquent, facilement endommager les chevilles et les laisser dévier de leur position initiale.

A l’inverse, les amateurs de running devront mettre l’accent sur la réduction des vibrations, répétées à chaque fois qu’ils posent leur pied au sol. Ces vibrations leur font risquer gros : d’une simple douleur à des tendinites chroniques, mieux vaut prévenir que guérir. On comprend que leurs chaussures devront s’adapter et promettre un amorti tout en préservant les performances des coureurs. Au fur et à mesure des années, le marché sportif a développé des modèles conçus spécialement pour cette pratique, en peaufinant toujours plus leur technologie de réduction de vibrations. Nous vous invitons donc à vous faire votre propre avis sur ces derniers en les essayant en magasin. Toutefois, les modèles les mieux pensés pour la course sont ceux qui, en plus de réduire les vibrations, apportent une stabilité dans l’axe et sont suffisamment montants pour maintenir vos chevilles et éviter tout risque de foulure, ou d’autres blessures plus graves.

Enfin, vous ne devrez pas être sans savoir que le port des chaussures est conseillé même lors de séances de fitness en intérieur ! Et oui, ce n’est pas parce que le sol est lisse, propre, et qu’on a un tapis que vos pieds ne méritent pas d’être amortis ! L’utilité des chaussures lors de vos séances à l’intérieur sera notamment d’adhérer à votre tapis. Cela vous apporte une sécurité et vous permet d’être sûr de rester en place, ce qui est difficile à faire en chaussettes.

Dans tous les cas une chose est sûre: quelle que soit votre pratique du fitness, il faut envisager un minimum de 1,5 centimètres d’épaisseur pour la semelle de vos chaussures afin de réduire le choc subi par vos pieds.

5. ACCESSOIRES

Les accessoires sont, comme leur nom l’indique, facultatifs. Cela dit, ils peuvent constituer un équipement supplémentaire plus que bénéfique au cas où vous présenteriez des faiblesses, des fragilités ou simplement des préférences matérielles sur certains aspects de votre entraînement. Par exemple, vos articulations peuvent avoir du mal à s’échauffer lorsque vous commencez votre entraînement. Pour cette raison, il est utile d’envisager des brassards, ou bien des manchettes, destinées à réchauffer vos complexes articulaires et tendineux, que vous pourrez retirer une fois que votre corps est parvenu à se préparer à l’effort. D’une autre manière, l’usage d’un bandeau peut “juste” relever du confort, mais il peut surtout vous garantir d’avoir les cheveux bien en place et de ne pas être dérangé lorsque vous exécutez vos exercices.

Des accessoires comme des bracelets éponges aux bras, en coton bio de préférence, pourront limiter votre transpiration en cette zone, ce qui vous apportera confort et sécurité pour vos mouvements.
Enfin, celles et ceux qui aimeraient protéger leurs mains peuvent se tourner vers des gants conçus tout particulièrement pour la pratique du cross-training. Il s’agit de mitaines qui ont pour but de prévenir la formation de corne sur vos paumes.

QUELQUES EXEMPLES DE TENUES DE SPORT 

Maintenant que nous avons passé en revue tous les éléments vestimentaires pour une séance de sport réussie, pourquoi ne pas terminer avec le meilleur pour la fin, en vous proposant des idées de tenues selon différentes pratiques sportives ? Et oui, à chaque activité sa tenue !

TENUE POUR DU RUNNING :

On ne veut pas partir trop chargé pour ce genre d’activité, il va donc nous falloir faire des compromis pour être le plus efficace. On pense au jogging, mais le legging est tout aussi utile. Celui-ci peut être long ou s’arrêter aux mollets, à vous de voir ce que vous préférez ! En haut, on prend un maillot basique mais qui permet de rester au sec. Comme dit plus tôt, les vêtements doivent laisser respirer la peau afin d’assurer le plus de confort possible, et de sécher en cours de route pour ne pas prendre froid une fois la séance terminée! Aussi, qui dit running dit beaucoup d’impacts. Selon l’intensité des mouvements, cela peut donner lieu à des secousses à travers tout le corps. Mesdames, il vous faudra donc vous orienter vers une brassière qui apporte un maintien important de votre poitrine. Niveau chaussures, des running de votre choix vous permettront de limiter les chocs liés à cette pratique. Un conseiller en magasin serait à même de vous aviser de manière plus précise par rapport à votre gabarit, votre fréquence de pratique etc…

TENUE POUR DU SPORT EN SALLE :

Pour ce genre de pratique, on hésite pas à se mettre extrêmement à l’aise ! On opte donc pour un t-shirt ou un débardeur léger et aéré, qui permettra à la peau de transpirer, mais aura aussi pour rôle d’évacuer l’humidité ! Pour le bas, là aussi, quelque chose de léger tel un legging sera bien pratique pour permettre au corps de respirer. N’oubliez-pas de porter une brassière à maintien puissant pour ne pas contraindre votre mobilité. En ce qui concerne les chaussures, il faut choisir des baskets qui auront un bon maintien et une semelle bien renforcée.

TENUE POUR DE LA GYM A FAIBLE IMPACT : 

Lors de sessions de yoga ou de gym à faible impact, des vêtements qui sont plutôt slim et qui suivent ainsi les formes du corps sont probablement les plus pratiques à porter. En fait, cela vous évitera que votre t-shirt ne vous tombe sur le visage à bien des reprises lorsque vous ferez toutes sortes de positions différentes. Côté brassière, on peut prendre quelque chose de souple, à partir du moment où les mouvements exécutés seront calmes. Enfin, pour les chaussures, on choisit des chaussures d’intérieur facilement trouvables, qui permettront d’adhérer au tapis et de maintenir ses chevilles. Elles favorisent de cette sorte une pratique correcte.

Voilà qui conclut ce guide de toutes les options vestimentaires dans le cadre d’une pratique sportive ! Nous espérons que celui-ci vous aura offert des pistes sur vos potentiels futurs achats afin d’améliorer votre confort mais aussi votre santé à travers des habitudes sportives plus saines. Merci de votre lecture !



Voir d'autres articles

Comment avoir un ventre plat ? Sport, Nutrition et Mode de vie du Sportif
Comment avoir un ventre plat ? Sport, Nutrition et Mode de vie du Sportif

août 11, 2021 11 Mins

En savoir plus
L’importance du sommeil pour les sportifs
L’importance du sommeil pour les sportifs

juillet 27, 2021 4 Mins

En savoir plus
Pourquoi est-il important de faire du sport ?
Pourquoi est-il important de faire du sport ?

juillet 02, 2021 4 Mins

En savoir plus